LE LANCEMENT OFFICIEL DE LA 4IEME QUINZAINE POUR LA PROMOTION DE LA SANTE MATERNELLE ET INFANTILE

Le lancement officiel de la 4ième Quinzaine pour la promotion de la santé maternelle et infantile s'est tenu le 15 Décembre 2015 au Centre de santé de Madjorio dans le 1er Arrondissement et placé sous le thème : Ensemble continuons la lutte contre les quatre (4) trop. Les grossesses Trop tôt, Trop tard, Trop nombreuses et Trop rapprochées. La cérémonie a vu la participation du Ministère de la Santé Publique, du gouvernorat de N'Djamena, du Maire du 1er Arrondissement, des leaders traditionnels et religieux, des représentants des organisations internationales et des ONG, de l'UNFPA et de la population du premier arrondissement en particulier de nombreuses femmes et jeunes.
La cérémonie a commencé par un sketch sur l'importance de la planification familiale et ses avantages pour la famille, la communauté et le pays tout entier.
Quatre (04) allocutions ont ponctué cette cérémonie de lancement : L'allocution du maire de la commune du premier arrondissement de N'Djamena qui a exprimé la satisfaction de ses populations du lancement en leur sein de cette quinzaine. Celle de l'Agence Française de Développement qui a insisté sur la synergie conjointe des partenaires techniques et financiers en général et entre l'AFD et l'UNFPA en particulier pour le soutien au gouvernement dans la quête permanente d'amélioration des indicateurs de santé maternelle et infantile. L'allocution de l'UNFPA par le Dr Nijiki Rostand, Spécialiste Technique en Santé de la Reproduction à l'UNFPA. Dans son allocution, il a spécifié clairement que la situation à laquelle le Tchad fait face en matière de mortalité maternelle, néonatale et infantile est certes difficile, mais l'engagement et le leadership des hautes autorités du pays avec l'appui des Partenaires Techniques et Financiers, sont un motif d'espoir que la bataille peut être gagnée si les efforts engagés depuis quelques années sont maintenus et amplifiés. 
Pour stopper les « quatre trop », poursuit-il, la planification familiale joue un rôle central. Notre devoir à tous est d'œuvre non seulement à mettre à la disposition des populations des informations sur la planification familiale, mais aussi des services adaptées et de qualité dans toutes les formations sanitaires ainsi que d'apporter des réponses aux différentes barrières socio-culturelles qui freinent l'accès des individus et des couples à la planification familiale. Enfin, l'UNFPA dont l'ambition est de réaliser un monde où chaque grossesse est désirée, chaque accouchement sans danger et le potentiel de chaque jeune accompli, accompagne le gouvernement du Tchad dans tous ses efforts d'amélioration de l'offre et de la demande en matière de planification familiale. 
L'allocution du Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique, représentant le Ministre qui a noté une amélioration des indicateurs de la santé maternelle et infantile qui reste insuffisante et a exhorté les partenaires à renforcer leur appui au gouvernement qui est résolu à faire en sorte que les populations soient suffisamment informées et utilisent les services de santé maternelle et infantile de qualité qui leurs sont offerts. Il a enfin procédé au lancement de la quatrième quinzaine de promotion de la santé maternelle et infantile au Tchad.